L'Europe-Erasmus + Jeunesse

 

La FDMJC est Relais Européen, à ce titre elle est au service des jeunes, des associations, des collectivités pour permettre l’envoi ou l’accueil de jeunes dans le cadre du service volontaire européen.
 

Des projets collectifs sont accompagnés par la FDMJC dans le cadre de erasmus+. Des jeunes sont accueillis ou partent en Service Volontaire Européen.

Ce programme d’éducation non formelle s’adresse à tous les 13 à 30 ans, mais également aux associations, aux collectivités locales et tout organisme œuvrant dans le domaine de la jeunesse. Aucune condition de formation ou de qualification n’est requise.

Le Programme Erasmus+  concerne :
les états membres de l'Union Européenne : Belgique, Bulgarie, République Tchèque, Danemark, Allemagne, Estonie, Irlande, Grèce, Espagne, France, Croatie, Italie, Chypre, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Hongrie, Malte, Pays-Bas, Autriche, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovénie, Slovaquie, Finlande, Suède, Royaume-Uni ; 
Les pays tiers participant au programme : Ancienne République, Yougoslave de Macédoine, Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse, Turquie ;
Les pays partenaires : les pays suivants peuvent participer à certaines actions du programme, sous réserve de conditions ou de critères particuliers :
  • Pays du partenariat oriental : Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Géorgie, Moldavie, Ukraine
  • Pays du sud de la Méditerranée : Algérie, Egypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine, Syrie, Tunisie
  • Balkans occidentaux : Albanie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, Monténégro, Serbie
  • Autres pays : Fédération de Russie
 
Riche en possibilités (5 grandes actions), il favorise les rencontres de groupes, l’envoi et l’accueil de jeunes volontaires dans différents pays et aide les jeunes à réaliser leurs projets collectifs. Il apporte également un soutien aux projets favorisant la participation active des jeunes à la vie de leur communauté et le dialogue avec les décideurs et les organisations de jeunesse… Le Programme Erasmus + prévoit également des actions de formation et de soutien à l’attention des animateurs et structures de jeunesse pour permettre la faisabilité et développer la qualité des projets.
Les actions jeunesse se déclinent en cinq axes :
 

LES ÉCHANGES DE JEUNES

Les échanges de jeunes (16 à 60 jeunes âgés de 13 à 30 ans) favorisent les rencontres entre groupes de jeunes européens autour de thèmes variés. Ils se déroulent en dehors des structures scolaires, universitaires ou de formation professionnelle. Ils ont une visée éducative et nécessitent une implication des jeunes à toutes les étapes du projet.
Lors d’un échange, les jeunes organisent une série d’activités (ex. ateliers, débats, jeu de simulations, activités de plein air, … etc) autour d'un thème d'intérêt commun. Le projet peut aborder des domaines très divers : lutte contre les exclusions, le racisme et la xénophobie, art et culture, environnement, protection du patrimoine, médias et information des jeunes, santé, économie solidaire, sport...

La rencontre peut se dérouler en France ou dans un des autres pays partenaires du projet.

LE SERVICE VOLONTAIRE EUROPÉEN (SVE)

Le Service volontaire européen (SVE) offre l’opportunité aux jeunes de vivre une expérience de mobilité et d’engagement dans un autre pays. Il leur permet de découvrir une autre culture et d'acquérir des compétences utiles à l’insertion socio-professionnelle.
 

 
 

Dans l'Aube, ce projet est soutenu par le programme Erasmus+ et la Région Champagne Ardenne

LA MOBILITÉ DES TRAVAILLEURS DE JEUNESSE

Pour développer des coopérations entre professionnels de la jeunesse.

Ce volet du programme favorise la rencontre et les échanges de pratiques entre les acteurs de jeunesse.
Il s'adresse à toutes les personnes œuvrant dans le champ de la jeunesse de manière bénévole ou professionnelle : animateurs de jeunes, travailleurs sociaux, élus et techniciens des associations et mouvements d’éducation populaire, mais aussi des collectivités territoriales et tous les acteurs de la société civile traitant des questions européennes en lien avec la jeunesse.
Les acteurs de jeunesse intéressés peuvent initier et coordonner une activité ou être partenaire d’un projet organisé dans un autre pays.

 

LES PARTENARIATS STRATÉGIQUES

Ce volet du programme soutient les projets de coopération internationale, la mise en oeuvre et l’échange d'expériences et de pratiques innovantes entre différents types de secteurs de l’éducation, de la formation et de la jeunesse.  Cette coopération peut être sectorielle (un seul domaine) ou trans-sectorielle (plusieurs domaines).


Diverses activités peuvent être soutenues sur la base d’un diagnostic et de besoins établis : études / enquêtes,  rencontres internationales, job-shadowing / formations, élaboration / expérimentation de méthodes et d’outils innovants, etc. A noter qu’une mobilité long terme peut être envisagée pour les travailleurs de jeunesse (2 à 12 mois) dans le cadre d’un Partenariat stratégique si elle apporte une réelle plus-value à la coopération.

LA PARTICIPATION ET LE DIALOGUE STRUCTURÉ

Ces rencontres encouragent la participation active des jeunes à la vie démocratique, favorise le débat autour de sujets centrés sur les thèmes et les priorités fixées par le Dialogue Structuré, ainsi que les axes Jeunesse de la stratégie Europe 2020 et du cadre de coopération européenne Jeunesse 2010-2018.

Ces projets peuvent prendre la forme de séminaires, de conférences, de consultations et d'événements.
Les activités sont conduites par les jeunes qui doivent être activement impliqués dans toutes les étapes du projet, de la préparation au suivi. Les jeunes doivent être en mesure de faire entendre leur voix (grâce à la formulation de positions, propositions et recommandations) sur la façon dont les politiques de jeunesse devraient être élaborées et mises en œuvre en Europe.

Deux types de projets peuvent être soutenus :
  • Séminaires nationaux
    • Minimum 30 jeunes âgés de 13 à 30 ans 
    • Participation de responsables politiques (décideurs ou experts du secteur jeunesse) : pas de critère d’âge ou de provenance
    • Une organisation d’un pays « programme »
    • Durée du projet : 3 à 24 mois
       
  • Séminaires transnationaux
  • Minimum 30 jeunes âgés de 13 à 30 ans 
  • Participation de responsables politiques (décideurs ou experts du secteur jeunesse) : pas de critère d’âge ou de provenance
  • Minimum 2 organisations participantes d'au moins deux pays différents, dont au moins un appartient aux pays du « programme »
  • Durée du projet : 3 à 24 mois

 

 

Les agences nationales

Dans chaque pays, il existe une structure nationale chargée de gérer et de développer au nom de la Commission européenne, les actions du Programme ERASMUS+ et donc les crédits correspondants. En France, l’Agence française "Erasmus+, jeunesse et sport" est implantée à l’Institut National de la Jeunesse et de l’Education Populaire (INJEP), établissement public administratif implanté à Marly-le-Roi, et est placée sous la tutelle du Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports.

Toutes les informations sur ce programme sont sur le site http://www.erasmusplus-jeunesse.fr/site/

 

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
6
7
8
9
11
13
14
15
16
17
20
21
23
25
26
27
28
29
30

Radio "Carrément Ados"

Espace Jeunes

Site créé par Dana Ilies dans le cadre d'un SVE